Expert comptable situé à Paris 75013. Cabinet spécialisé dans le secteur des officines de pharmacie Ordre / cabinet expert-comptable / Paris Expert comptable et commissaire aux comptes des officines de pharmacie. Cabinet situé à Paris 75013 Expert comptable spécialisé dans le secteur des officines de pharmacie à Paris 75 AB Expertise Comptable : comptabilité et commissariat aux comptes à Paris 75

Tour Onyx - 10, rue Vandrezanne - 75013 Paris - Tél : 01.44.23.24.25 - E-mail : message@ab-compta.com

Cabinet d'expertise comptable et de commissariat aux comptes au service des pharmaciens - Cabinet à Paris 75

Convention collective de la pharmacie


Les pharmacies doivent appliquer la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine du 3 décembre 1997. Etendue par arrêté du 13 août 1998 (JO du 8 septembre 1998).


Congés payés

Congé principal : 24 jours ouvrables dont au moins 18 doivent être pris en continu sur la période du 1-5 au 31-10 (ou en dehors de cette période avec l'accord de l'employeur).

Rappel du salarié en congé pour les besoins du service : 2 jours de congés supplémentaires + remboursement des frais occasionnés par le rappel.

Congés payés supplémentaires pour ancienneté des cadres : + 2 jours ouvrables après 6 ans d'ancienneté (sous déduction des arrêts pour maladie autres que maladie professionnelle et accident du travail supérieurs à 6 mois).

Gardes et urgences


La programmation des services de garde et d'urgence de l’officine doit être portée à la connaissance de chaque salarié concerné 15 jours à l'avance ; délai réduit à 2 jours ouvrables minimum en cas de circonstances exceptionnelles.

Les majorations pour travail de nuit ne sont dues que pour les gardes et urgences à volets ouverts.

Travail de nuit et du dimanche


Travail de nuit : majoration horaire de 20 % entre 20 h et 22 h et entre 5 h et 8 h ; majoration horaire de 40 % entre 22 h et 5 h.

Pharmacie assurant un service d'urgence à volets fermés : indemnité spéciale pour dérangement selon tarif pharmaceutique national.

Travail le dimanche : en cas de travail un dimanche de garde, les salariés bénéficient d'un repos compensateur équivalent à prendre d'un commun accord avec l'employeur dans la semaine qui précède ou qui suit le dimanche travaillé.

Prime de travail en sous-sol


Pour le personnel travaillant dans les sous-sols plus de la moitié de son temps de travail, versement d'une prime égale à 10 % du salaire minimum de l'emploi de l'intéressé.

Prime annuelle d'équipement


Après 12 mois de présence, versement d'une prime aux cadres et non-cadres. Cette prime doit être versée en une seule fois, au plus tard le 31 octobre de chaque année civile.
   

    

    


Particularités de la Convention Collective des officines de pharmacie